Quelle toiture pour une Tiny House?

Le choix des tuiles pour une Tiny house.Le choix des tuiles pour une Tiny house.

Toit et moi….la la la la la….

Protéger sa petite maison avec une couverture de qualité reste une préoccupation primordiale lors de la construction d’une Tiny house. Il s’agit de choisir un matériau de qualité, écologique (le plus possible) et économique.  Le toit couvre la partie supérieure de la maisonnette, permettant principalement de protéger son intérieur contre les intempéries et l’humidité, ainsi, il reste indispensable d’analyser les différents types de tuiles  avant tout choix définitif.

Les critères de choix d’un matériau de toiture

Le poids

Lors de la construction d’une Tiny sur roues, chaque kilo compte. Le choix du bon matériau de toiture peut permettre d’économiser (ou d’éviter de perdre, suivant comment on se positionne 😉 jusqu’à une centaine de kilos.

La facilité de mise en œuvre

Si vous auto-construisez votre Tiny house, ce critère peut être important. Certains matériaux comme le bac acier par exemple peuvent demander plus de matériel et d’expérience que l’installation de tuiles bitumées. Plus que le matériau seul, il faut également considérer le couple matériau et forme du toit.

La récupération de l’eau de pluie

Si vous ne prévoyez pas d’être connecté à un réseau public d’approvisionnement en eau, ou si vous souhaitez irriguer quelques petites cultures, certains matériaux sont à proscrire.
On évitera tout particulièrement les matériaux issus du pétrole ou le zinc qui lui, dégage de l’oxyde de zinc.

L’aspect écologique

Ce critère dépend des convictions de chacun. On peut cependant s’intéresser aux procédés de fabrication des tuiles ou tôles et de leur origine géographique.

La couleur

La couleur de la toiture joue un rôle primordial sur l’esthétique générale de la Tiny house. Cependant le choix de la couleur a un impact plus vaste que les considérations cosmétiques. Plus la couleur sera foncée plus le toit emmagasinera la chaleur. Cela peut aussi bien être un avantage qu’un inconvénient suivant le climat de la région où vous vous situez.

Différents matériaux et coloris pour un toit de Tiny house.

Différents matériaux et coloris pour un toit de Tiny house.

Le prix

Comme le poids, c’est un critère que l’on a déjà vu ailleurs… Comme d’habitude le monde est mal fait, ce qui est en général le mieux est aussi souvent le plus cher. Pour limiter l‘impact budgétaire, voici quelques astuces:

  • Essayer de se fournir directement chez le fabricant plutôt que le revendeur quand cela est possible.
  • Chercher les fins de séries et les déstockages (vu que l’on a besoin de petites surfaces, on trouve parfois des bonnes affaires)

Les matériaux

Le bac acier

Facile à se procurer car courant et relativement bon marché, ses avantages sont nombreux. En effet, c’est un matériau très résistant puisqu’il possède une durée de vie de 50 ans et plus.

Ses autres atouts majeurs:

  • Écologique
  • Recyclable
  • Facilité d’entretien
  • Disponible en différentes épaisseurs et donc avec un poids différent.

Le zinc

C’est un matériau traditionnel qui donne un certain charme à la construction, surtout quand il surplombe un bardage bois. Malheureusement il a quelques défauts. Outre l’oxyde qu’il dégage et qui rend l’eau peu utilisable, sa mise en œuvre demande une certaine expérience et un peu de matériel.

L’aluminium

Il est léger. Par rapport à son équivalent en bac acier il peut vous permettre d’économiser plusieurs dizaines de kilos sur votre Tiny. Comme son homologue en acier, on peut le trouver en différents coloris. Ce n’est pas le plus écologique de tous ni le plus abordable mais il se prête bien pour cet usage.

Le bois

On appelle la tuile de bois, bardeau, tavaillon ou encore tavillon chez nos amis Suisses
Ces éléments se réalisent à partir d’essence de chêne, châtaignier, de hêtre ou encore de mélèze. Leur pose s’effectue  par recouvrement, en clouant les bardeaux sur des panneaux ou des tasseaux de bois. Pour une meilleure étanchéité, une feutre bitumé peut s’ajouter.

Les tuiles photovoltaïques

Elles possèdent un capteur photovoltaïque qui s’intègre au matériau de construction. C’est une solution innovante offrant à la Tiny house une nouvelle source d’énergie. Ce type de tuile peut s’insérer sur des auvents ou brise-soleil. La difficulté que l’on peut avoir est le choix de leur implantation. La Tiny étant mobile par nature et ses futurs emplacements pas forcément connus, il n’est pas aisé de définir la position permettant d’avoir le meilleure exposition.

Les tuiles en bardeau bitumé

Elles se constituent :

  • D’une armature en une ou plusieurs couches de fibres.
  • D’un enduit de bitume.
  • D’une fine couverture de granulats naturels ou teintés.

Ce matériau très léger s’adapte parfaitement aux contraintes de poids des Tiny houses. Ces tuiles en bardeau bitumé pèsent environ 15 kg, contre 70 kg pour des tuiles traditionnelle ou encore 40 kg pour des tuiles en ardoise.

Les autres possibilités

Pour différentes raisons, il y a un certain nombre de matériaux que je n’ai pas abordés dans cet article:

  • Tuiles en argile cuite, ardoises me paraissent trop lourdes et/ou fragiles pour une utilisation sur roues. Elles restent cependant intéressantes dans le cas d’une construction fixe.
  • Les tôles plastiques ou résine : Même si elles sont légères, leurs aspects et leurs résistances (mécanique et au vieillissement) ne me semblent pas être le meilleur compromis que l’on puisse trouver.
Il existe plusieurs types de matériaux pour la toiture d'une Tiny house, en voici un exemple.

Il existe plusieurs types de matériaux pour la toiture d’une Tiny house, en voici un exemple.

CatégorieOrganisation
Auteur

Architecte d'intérieur spécialisée dans le micro-habitat. Passionnée de création, de DIY et de développement durable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *