De l’arbre à la Tiny house…

Une mini maison et un châssis roulant.Une mini maison et un châssis roulant.
Une écoconstruction ultracourte et l’aide à l’autoconstruction, ce sont les points forts de l’entreprise « Atelier bois d’ici ».
M.M: Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs?
Atelier bois d’ici: L’atelier bois d’ici fait de la charpente-construction ossature bois et de la scierie mobile depuis début 2009. Nous fabriquons depuis 2012 des petites cabanes isolées pour des hébergeurs de loisirs et naturellement, nous avons souhaité faire plus grand. Le mouvement des Tiny Houses en france est arrivé en même temps et nous avons développé en 2015 notre offre de petites maisons bois transportables sous 2 formes:
– sur châssis fixe et posé sur pilotis mais transportable avec notre remorque plateau.
– sur châssis roulant, type remorque routière de 3.5T.

M.M: Depuis combien de temps avez-vous démarré dans ce domaine et où
êtes-vous situé?
Atelier bois d’ici: Nous sommes basés dans le sud finistère, proche de quimper.

M.M: Qu’est ce qui a été le plus dur dans la mise en place de votre activité?
Atelier bois d’ici: Le plus difficile fut de valider  la partie technique du transport et les contraintes que cela implique (charges, répartitions, solidité, durabilité…) pour respecter la réglementation routière. Notre expérience précédente d’une quinzaine de petites chambres transportables nous a bien aidé.

M.M: Combien de personnes travaillent dans votre société?
Atelier bois d’ici: Actuellement nous sommes deux et occasionnellement 3 pendant des surcharges d’activités.

M.M: Expliquez-nous un peu quels sont vos produits?
Atelier bois d’ici: Nous avons pour le moment réalisés 3 modèles qui se déclinent sous différentes longueurs et aménagement intérieur, allant de la petite chambre mobile (le pentypi), jusqu’à la grande tiny « Penty coat » de 7.2m en passant par un modèle intermédiaire le « penty cosy ».
Et nous réalisons aussi des modèles sur mesure avec des esquisses que les clients nous communiquent.

M.M: Quelle est votre gamme de prix?
Atelier bois d’ici: De 6000 euros TTC pour le pentypi à plus de 40000 euros pour des tiny sur remorque et autonome.

M.M: Quel est votre produit le plus vendu?
Atelier bois d’ici: La tiny « pentycoat » avec son faitage décalé et son toit en bois qui permet d’optimiser les volumes intérieurs sur châssis fixe et mobile.

M.M: Qu’est ce qui rend vos produits différents de ceux de vos concurrents?
Atelier bois d’ici: Nous nous démarquons sur deux points principaux:
1) écoconstruction ultracourte grâce à nos deux scieries: 1 mobile pour transformer directement sur le lieu d’abattage des arbres exceptionnels et 1 fixe pour choisir sur place entre la douzaine d’essences de bois possible en fonction des choix esthétiques, durabilité et résistance mécanique. « De l’arbre à la Tiny » ou du coup nous n’avons quasiment pas de contreplaqué et aucun bois industriel traité.
2) aide à l’autoconstruction en aillant la possibilité d’accueillir sur les 6500m2 de terrain arboré des Tinystes souhaitant participer à la construction avec pour cet été un petit village de 3 autoconstructeurs. Moments sympas et riches en échanges autour du micro habitat et d’autres sujets….

M.M: Avez-vous un projet futur à partager avec nous?
Atelier bois d’ici: Nos 3 prochains projets sont:
1) le petit village d’autoconstructeurs Tinystes sur le site.
2) la prochaine Tiny qui sera réalisé entièrement avec les arbres du client que le père et grand père avaient plantés il y a quelques dizaines d’années et du coup avec un environnement bois particulièrement « affectif » et avec des essences très intéressantes: cyprès de lawson, cèdre du liban, chataignier, tuya plicata, séquoia toujours vert.
3) la construction d’une tiny 100% autonome: électricité 12V avec panneaux photovoltaïques, réserve d’eau de 200l, assainissement en phytoépuration transportable pour répondre aux exigences des mairies concernant le dossier sensible du traitement des eaux grises (question récurrente dans nos différents échanges avec les élus sur l’installation des Tiny).

M.M: Si vous deviez donner un seul conseil à quelqu’un souhaitant se lancer
dans un projet de Tiny House, quel serait-il ?

Atelier bois d’ici: Aller voir et discuter avec des Tinystes et constructeurs pour vraiment savoir si ce type d’habitat correspond au projet souhaité.
Contacts: boisdici@orange.fr
CatégorieInterview

Architecte d'intérieur spécialisée dans le micro-habitat. Passionnée de création, de DIY et de développement durable

1 Kommentare

  1. Olivier Béon

    Je commence à bien connaître le milieu des tiny houses et les différentes offres qu’on peut trouver sur le marché et je trouve que cet article résume assez bien l’esprit des tiny de Jean-Daniel de l’Atelier Bois d’ici.
    Ce ne sont pas des constructions luxueuses, et pas non plus des cabanes sommaires, mais vraiment des maisons simples et solides, pratiques parce que bien pensées en discutant avec les futurs habitants.
    J’y ai habité quelques temps dans le Finistère, qui pourtant n’est pas réputé pour sa sécheresse, et l’impression de chaleur et de clarté que je ressentais quand je rentrais le soir, c’était unique.
    Aucun traitement du bois, je trouve que c’est rare, et j’aime bien l’aspect faussement brut des bois, et quand je dis faussement brut c’est parce que par exemple sur les planches de travail en cuisine sont poncées et huilées, avec un rendu … super beau. À vivre au quotidien dans un terrain, c’est magique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *