L’isolation dans une Tiny house

Après la pose du TE (Tableau Electrique) et la mise en place de la pieuvre électrique, c’est une étape qui permet d’obtenir un réel confort acoustique et thermique. La construction avance à son rythme, à chaque jour ses défis !.

Le choix de la matière

J’ai choisi le Métisse car c’est une matière plus écologique que les laines minérales, qui s’intègre parfaitement dans le concept des Tiny houses.
C’est une gamme d’isolation thermique et acoustique pour les habitats qui est fabriquée par le Relais à partir de coton recyclé. Vous avez d’ailleurs sûrement déjà vu une de leur bennes de récupération de vieux vêtements sur un parking. On peut parfois voir, lorsqu’on le manipule, de micro morceaux de jeans. Il se vend en rouleau ou en panneaux de 1m20 x 60 cm.

Comme le produit est fabriqué en laine de coton, il bénéficie de ses qualités:

  • En terme de durabilité: par ses propriétés mécaniques, il est très résistant dans le temps car il ne se tasse que très peu. Cela évite donc de voir apparaître avec les années, des ponts thermiques en haut des murs.
  • En terme de performance: par ses propriétés qu’offre le coton il permet une très bonne acoustique. (il est d’ailleurs employé depuis longtemps dans l’automobile ou l’électroménager)
  • Enfin c’est un produit sain, naturel et respectueux de l’environnement et de le santé d’autrui. (Si vous avez déjà manipulé de la laine de verre vous allez apprécier encore plus)

Si le métisse à de bonnes performances en hiver, on l’apprécie encore plus l’été. Il est deux à trois fois plus performant qu’un isolant traditionnel pour lutter contre les chaleurs car c’est un isolant qui ne se réchauffe que très faiblement.

Il permet une pose, facile, rapide et sans irritation.

L’approvisionnement du chantier

Il existe en plusieurs épaisseurs, notamment 100mm (pour les murs intérieurs) ou 50mm (pour les cloisons). Il se vend principalement par paquet de 6 panneaux. J’ai déjà acheté et installé plus d’une centaine de panneaux.

Il est utile de posséder un véhicule avec de la place pour pouvoir transporter un maximum de paquets de manière à gagner du temps. Les allers et retours dans les magasins de bricolage peuvent être vite fastidieux.

La mise en œuvre

La tâche la plus rébarbative est de mesurer la distance à chaque fois entre les 2 montants d’ossature bois pour pouvoir couper la longueur exacte et nécessaire de métisse. Même si j’avais calculé l’ossature de manière à minimiser les découpes d’isolant, cela ne suffit malheureusement pas. Il m’est eu arrivée de découper plusieurs morceaux de métisse afin de reconstituer un panneau (parfois trop haut ou trop large) et surtout d’éviter de gaspiller trop de matière et de devoir racheter un sachet qui ne servirait pas entièrement à la fin. En gros, j’ai réalisé plusieurs fois des puzzles 🙂 mais cela fait partie du jeu;) si on ne veut pas avoir trop de chutes !.

Panneaux de métisse

Les astuces et les techniques

Pour vous éviter des erreurs, une perte de temps ou une tâche difficile à effectuer, voici quelques petits conseils:

  • D’abord bien vérifier où sont stockés les panneaux que vous achetez. Les premiers que je me suis procurée avait été stockés un peu trop longtemps à côté de laine de verre et en étaient du coup imprégnés. Yeux rouges garantis pendant 2 jours après la pause…
  • Se procurer du matériel adapté à la découpe du métisse surtout quand l’épaisseur est de 100 mm. Pour ma part, j’ai coupé les panneaux à l’aide d’un gros ciseau, il faut beaucoup de force mais au finalement le résultat (la découpe) est propre. J’avais testé avec un couteau à lame pourtant prévu pour mais la découpe est déchiquetée et beaucoup moins propre.
Ciseaux de découpe

Ciseaux de découpe

  • Couper plus large que la dimension mesurée et lors de l’application, il ne faut pas aller au delà de 10% de compression du panneau pour garder les qualités de l’isolant. Si vous coupez trop juste, le morceau de métisse va être difficile à maintenir.
Catégorietiny10k

Architecte d'intérieur spécialisée dans le micro-habitat. Passionnée de création, de DIY et de développement durable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *